Ces dernières années ont vu l’émergence d’une conscience écologique dans l’industrie automobile et chez les automobilistes. Petit à petit, les conducteurs d’auto se détachent des motorisations essence et diesel pour se diriger vers des solutions hybride ou 100% électrique. Et au moment de choisir une voiture vient la fameuse question « Quelle motorisation dois-je choisir ? » Nous, professionnels du milieu automobile, vous donnons quelques pistes pour y répondre.

En fonction de nos besoins :

Que vous soyez mère de famille, commercial, étudiant ou à la retraite, vos usages varient du tout au tout. Pour choisir le type de motorisation qui vous correspond le mieux, vous devez faire le point sur vos habitudes de conduite, vos trajets habituels et votre localisation afin d’utiliser au mieux votre véhicule.

Il est aujourd’hui primordial de voir au-delà du prix des carburants à la pompe ou celui des assurances auto.

Moteur Diesel
Le best-seller
Moteur Essence
Moins cher et moins polluant
Moteur Hybride
La motorisation du futur ?
Moteur Électrique
Attention à l’autonomie
Moteur GPL
Une alternative peu utilisée

Bien que ses ventes baissent fortement, la motorisation diesel est la plus répandue en France.

Plus solides et moins gourmandes que les véhicules Essence, les voitures Diesel sont également connues pour leur longévité. Elles sont parfaitement adaptées aux longues routes et consomment moins de carburant.

Pour répondre aux dernières directives d’écoresponsabilité, les moteurs Diesel sont équipés d’un système « dépolluant », comme le filtre à particules, qui sert à éviter les rejets de particules fines dans l’atmosphère. Certes, ces moteurs rejettent plus de d’oxyde d’azote que les versions Essence.

Les moteurs Diesel sont plus chers à l’achat mais continuent de bénéficier d’un léger avantage à la pompe. Généralement, ce moteur devient rentable à partir de 15 / 20 000 km par an.

Notez aussi que l’assurance voiture d’un Diesel est un peu plus chère, en cohérence avec le prix d’achat plus élevé que l’essence. C’est aussi le cas de l’entretien vu que cette motorisation possède un filtre en plus (filtre à particules) que le moteur Essence n’a pas.

A retenir : Nous conseillons les véhicules en motorisation Diesel aux « gros rouleurs », c’est-à-dire plus de 60 km/j (sans compter les trajets du week-end et vacances) ou à ceux qui sont adeptes des trajets sur autoroute.

⚠️ Attention à la revente, de nos jours il devient plus compliqué de vendre un véhicule Diesel.

 

Pour comparer, le moteur Essence rejette plus de dioxyde de carbone et moins de particules fines.

Le coût d’utilisation s’avère gagnant sur le moteur Diesel pour les utilisateurs de citadines ou de petites cylindrées. Comme évoqué plus haut, le prix à la pompe du sans plomb reste tout de même légèrement plus cher que le gazole. Il faut retenir que le coût de l’entretien est moindre ainsi que le prix d’achat moins élevé.

A retenir : Nous conseillons les véhicules en motorisation essence à tous ceux qui roulent moins de 30 km/j (sans compter les trajets du weekend et vacances) ou aux adeptes de la conduite nerveuse.

La motorisation dite Hybride est un astucieux mélange entre un moteur électrique et un moteur thermique essence.

Le moteur électrique fonctionne lors des trajets courts, notamment en ville et le moteur thermique prend le relais dès que la vitesse augmente ou pour les longs trajets (type autoroute).

C’est un bon compromis pour les conducteurs qui font environ 20km/j (trajet travail par exemple), vous la rechargez pendant la nuit, ce qui vous permet d’être en consommation d’essence à zéro ! Pour les longs trajets (type départ en vacances) ne vous inquiétez pas, une fois que vous avez utilisé toute l’énergie électrique c’est l’essence qui prend le relai. Vous ne tomberez donc jamais en panne et vous ne passerez pas 2h sur l’aire d’autoroute à recharger votre voiture.

A retenir : Les voitures Hybride sont la solution idéale pour les conducteurs effrayés par le 100% électrique. De plus au moment de faire votre carte grise elle vous coûte seulement 13,76€ (hors frais de dossier), plus besoin de payer 500 euros pour avoir une voiture à son nom !

Un moteur sûr ? D’après les récentes déclarations du gouvernement et les directives à la convention citoyenne pour le climat et l’écologie. La France sera équipée d’ici 2030 d’autant de bornes de recharge automobile que de stations essence. En attendant cette échéance, on constate déjà que l’autonomie des voitures, suivant les constructeurs, ne cesse d’augmenter.

Silencieuses, les véhicules électriques sont adaptées aux trajets réguliers de moins de 100 km/j. Ce type de motorisation nécessite un rechargement régulier soit à domicile soit sur le lieu de travail.

L’entretien, le changement des batteries et le recyclage sont les points noirs de cette motorisation.

A retenir : Nous conseillons ce type de motorisation aux usages urbains à condition de pouvoir recharger votre auto.

Autres alternatives aux moteurs Diesel, Essence, Hybride ou encore Electrique, la motorisation GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié) est une adaptation du moteur à essence, qui devient alors à bicarburation. Deux réservoirs alimentent le moteur, l’un au sans-plomb et l’autre au gaz.

A la pompe, le GPL est moins cher que l’essence et plus respectueux de l’environnement. Il équipe d’ailleurs une grande partie du parc des véhicules de transport en commun en France.

Présent de série sur certains modèles (exemple : Dacia Sandero Stepway), ce système peut également s’adapter sur des véhicules d’occasion à condition que leur moteur compte moins de 100 000 km au compteur et suivant les normes constructeur.

A retenir : Il est particulièrement conseillé aux très gros rouleurs équipés de véhicules lourds et puissants.